Nous contacter

Devis rapide

0800 58 067

Mon Panier (0)

Gants anti chaleur & protection thermique

Besoin d'aide ? Besoin d'aide ? Tout savoir sur la norme EN 407 Les gants anti-chaleur sont conçus pour résister aux températures les plus élevées, leur utilisation est préconisée dans les travaux de soudures et dans la manipulation d’objets très chauds. Ces équipements doivent répondre à la norme EN 407 afin de s’assurer de leur résistance thermique. Ils sont facilement identifiables grâce au pictogramme « Risques chaleur et flamme ».

4 article(s)

Filtrer Trier

Grille Liste

Filtrer :
Matériau  
Leather(1)
Nomex(1)
Cuir(1)
Plastique(1)
Marques  
Ergodyne®(1)
Eurotechnique®(1)
Polyco®(2)

FAQ - Gants anti-chaleur


Pourquoi utiliser des gants anti-chaleur ?

Les brûlures thermiques sont provoquées par le contact direct avec un objet, une machine, un liquide ou des vapeurs à température élevée. Les gants anti-chaleur restent la meilleure solution pour protéger vos mains.
Boulanger, soudeur, mouleur… Peu importe le domaine d’activité, chacun des gants répond à des besoins spécifiques. Nos gants sont particulièrement épais pour vous protéger de la chaleur et leur durée de vie.

Mes gants anti-chaleur sont-ils conformes aux normes européennes ?

La législation européenne impose aux fabricants d'indiquer clairement le niveau de performance thermique de leurs gants. Les gants anti-chaleur doivent être conformes à la norme EN 407, celle-ci se symbolise par le pictogramme “risques chaleur et flamme”. Dessous, on retrouve six chiffres pour indiquer le niveau de résistance des gants sur un barème de 0 à 4 pour les critères suivants :
1 - Inflammabilité
2 - Chaleur de contact
3 - Chaleur de convection
4 - Chaleur rayonnante
5 - Petites projections de métal en fusion
6 - Importantes projections de métal en fusion

Certains gants ont la capacité de résister aux risques thermiques mais aussi mécaniques. C’est le cas par exemple des Gants anti-chaleur Eurotechnique® en cuir , qui répondent à la norme EN 407 et EN 388.

Comment soigner une brûlure ?

Face à un cas d’accident, il est primordial d’évaluer la gravité de la situation et de la brûlure. Dans le cas d’une brûlure thermique superficielle, rincez immédiatement et en continu la plaie à l’eau tempérée pendant 20 minutes minimum, pour soulager la douleur et éviter l’extension de la plaie. N’utilisez pas de glace ou d’eau fraîche car la peau pourrait être abîmée davantage.
Pour une brûlure au 1er degré, utilisez des produits destinés aux tels que des compresses ou de l’hydrogel. Pour une brûlure au 2nd et 3ème degré, contactez rapidement les secours pour être pris en charge par les professionnels de santé.

Produits complémentaires


La prévention des risques est une priorité dans les milieux professionnels. Signalez les zones où le danger de brûlure est particulièrement élevé, grâce à des .
Sensibilisez vos employés en apposant sur les lieux de travails une Affiche de premiers secours sur les brûlures . Enfin, équipez vos locaux d’une pour agir rapidement en cas d’accident.

Afin de vous proposer le meilleur service possible, Seton utilise des cookies. Fermer