Nous contacter

Devis rapide

0800 58 067

Mon Panier (0)

Sel de déneigement

Besoin d'aide ? Besoin d'aide ? De combien de sacs de sel ai-je besoin ? Le sel de déneigement permet de sécuriser et dégager rapidement une zone enneigée ou verglacée, avant ou après une chute de neige. En effet, en abaissant le point de congélation de l'eau, le sel fait fondre la glace ou la neige accumulée sur la chaussée.
Pour éviter les accidents aux abords de votre entreprise, Seton vous propose du sel de route en sac ou en palette, ainsi que plusieurs produits pour stocker et épandre le sel. Découvrez nos différents conditionnements et équipez-vous pour déneiger votre parking ou vos zones passantes.

5 article(s)

Filtrer Trier

Grille Liste

Pourquoi le sel fait-il fondre la neige ?

Notre gamme de sel de voirie permet de sécuriser trottoirs, parkings ou voies de circulation en évitant le dépôt de neige et la formation de verglas. Si l’eau pure gèle à 0°C, le sel maintient l'eau à l'état liquide jusqu'à -15°C, agissant comme un perturbateur qui change ses propriétés, abaissant sa température de congélation.

Quel est l’effet du sel sur la neige et la glace ?

Lorsqu’il est en contact avec la neige, le sel a comme propriété d’empêcher la formation de glace en empêchant sa solidification : la neige va simplement fondre. S’il empêche son apparition, quel effet le sel peut-il avoir sur la glace déjà formée ? Il faut savoir qu’une fine pellicule d’eau est présente à la surface d’une plaque de verglas. Lorsque vous répartissez du sel sur du verglas, il se mélange à cette pellicule d’eau. En se mêlant ensuite à la glace, il la fait fondre en profondeur.

C’est également pour cette raison que l’on met du sel sur les routes en hiver : le salage des routes permet d’éviter l’apparition de verglas, et donc tous les dangers qui en découlent : glissades, perte de contrôle des véhicules, …

Utilisez notre calculateur ci-dessous afin de savoir combien de sacs de sel de 25 kg vous devez prévoir pour déneiger les abord de vos locaux.

Calculez le nombre de sacs de sel de déneigement à prévoir

Selon votre surface à couvrir en m²

Calculez ici le nombre de sacs de sel de déneigement dont vous aurez besoin pour couvrir votre surface.

Votre surface en m² :

Nombre de sac(s) pour couvrir votre surface : 0

Selon le nombre de places de parking

Calculez ici le nombre de sacs de sel de déneigement dont vous aurez besoin selon le nombre de places de parking.

Nombre de place(s) :

Nombre de sac(s) pour couvrir votre parking : 0

Composition du sel de déneigement

Tout comme le sel de table, le sel de déneigement est composé de chlorure de sodium, c’est-à-dire d’un mélange de sodium et de chlore. Seules les propriétés physiques du sel sont différentes : le sel de route présente une granulométrie plus importante (les grains sont plus gros), et il absorbe mieux l’humidité ; c’est l’allié idéal pour saler vos accès en hiver.

Quand mettre du sel pour la neige ?

En tant que responsable d'entreprise, vous devez vous assurer que vos salariés et visiteurs puissent travailler et se déplacer en toute sécurité au sein et aux abords de votre établissement.
Mais, en pratique, quand faut-il mettre du sel sur les routes ? Y a-t-il une température minimale conseillée lors du salage ? Comment utilise-t-on le sel de route ? Découvrez ci-dessous les réponses à ces questions.

Jusqu’à quelle température le sel de déneigement est-il efficace ?

Le sel de déneigement est-il efficace quelle que soit la température ? La réponse est non. En dessous de -10°C, le sel de salage ne parviendra pas à faire fondre la neige. Au contraire, les flocons de neige se solidifieront à son contact, et ainsi apparaîtra une couche de verglas !

Avant de commencer à saler vos parkings et allées, assurez-vous que la température est suffisamment clémente, afin de ne pas créer de nouveaux facteurs de risques !

Basses températures et chute de neige

Quand saler les routes ?

Le sel de salage peut être utilisé de manière préventive, en prévision des chutes de neige et de la formation de verglas. Le salage préventif vise à réduire la quantité de sel utilisé et à mieux respecter l’environnement.

Son utilisation peut aussi être à usage curatif, après une chute de neige. Une fois les grosses couches de neige déblayées, le sel de voirie est un moyen efficace de lutter contre les derniers centimètres de neige ou de verglas, ceux que les pelles et racloirs ne peuvent aller chercher. Le sel permet alors de dissoudre la couche restante afin d’éviter les glissades.

Quels produits utiliser ?

En fonction de la superficie que vous devez traiter, nous vous proposons deux conditionnements différents qui facilitent le transport et la conservation : le sac de sel de déneigement 25 kg, vendu à l'unité ou le sel de déneigement 25 kg par palette de 40 sacs.

Si vous avez une grande surface à sécuriser, vous pouvez vous procurer notre kit de déneigement spécial grandes surfaces, qui contient l’essentiel pour un déneigement rapide : bac à sel avec pelle, épandeur et sacs de sel 25 kg.

Comment utiliser du sel de déneigement ?

Epandre du sel sur la neige ou le verglas nécessite de prendre certaines précautions, tant pour assurer la sécurité de l’employé affecté à cette tâche que pour que le salage soit efficace.

Déblayer la neige avant le salage grâce aux pelles à neige

Déblayer la neige avant de répartir le sel de déneigement

Il est inutile d’épandre le sel directement sur une épaisse couche de neige. En effet, il ne serait efficace qu’en surface et insuffisant pour sécuriser les routes.

Après une chute de neige, vous devrez commencer par déblayer la neige afin de libérer les accès et permettre une action plus rapide du sel. Equipez-vous de pelles, poussoirs et racloirs à neige afin de dégager facilement certaines surfaces fortement enneigées, avant de pouvoir procéder à l'épandage du sel.

Comment doser le sel de déneigement ?

Veillez à utiliser la bonne quantité de sel lorsque vous salez vos routes, afin d’assurer l’efficacité du déneigement, mais aussi d’éviter le gaspillage.
Le dosage recommandé est de 10 à 30 g par m², l’équivalent d’environ une poignée ; néanmoins, il est préférable d’effectuer le salage en deux fois si la couche de verglas est épaisse (par exemple, deux fois 15 g/m²). Il est également important de répartir uniformément le sel de route pour assurer un déneigement homogène.

Les épandeurs pour déneigement permettent de déverser facilement et de répartir rapidement le sel. Disponibles en différentes contenances, ils s’adaptent à vos besoins. Vous pouvez également investir dans un kit de déneigement complet ou un kit d'épandage, qui contiennent plusieurs sacs de sel 25 kg et un épandeur.

Se protéger contre les risques liés au froid durant le déneigement

Lors du déblayage de la neige ou du salage, vous serez confronté au froid et aux risques associés (engelures, hypothermie, …).
Avant d’utiliser du sel de déneigement, équipez-vous de vêtements de sécurité spécial froid afin de travailler en toute sécurité et dans des conditions confortables.

Stocker le sel de voirie dans les meilleures conditions

Pour conserver toutes ses propriétés et son efficacité, le sel de voirie doit être stocké à l’abri de l’humidité. L’idéal est de le stocker en intérieur dans un endroit sec. Si vous manquez de place, vous pouvez entreposer votre sel de voirie en extérieur, sur une dalle de béton par exemple, en le recouvrant d’une bâche étanche.

Les bacs à sel permettent de conserver votre sac de sel de déneigement ouvert dans les meilleures conditions possibles entre deux épisodes neigeux.

Produits complémentaires – Sel de déneigement

Si les conditions météorologiques peuvent rendre glissants les accès à votre entreprise, c’est également le cas d’autres facteurs : matériaux utilisés (hydrocarbures), produits de nettoyage des sols, surfaces naturellement glissantes… Avertissez vos usagers des dangers au moyen de panneaux et pictogrammes Prévention des chutes ou de Chevalets de signalisation si le risque est temporaire.

Afin de vous proposer le meilleur service possible, Seton utilise des cookies. Fermer