Affiches & posters Troubles Musculo-Squelettiques (TMS)

Un bon aménagement de votre bureau, un bon positionnement sur votre chaise de bureau, le rehaussement de votre écran d’ordinateur… Ces arrangements peuvent radicalement changer les conditions de travail au quotidien et ainsi vous éviter les Troubles Musculo-Squelettiques (TMS). Seton vous propose une gamme de posters préventifs permettant de rendre compte des gestes et bonnes postures à adopter sur le poste de travail, au bureau comme en entrepôt.
Retrouvez en bas de page des informations complémentaires concernant les Troubles Musculo-Squelettiques (facteurs et prévention).

9 article(s)

Filtrer Trier

Grille Liste

Filtrer :
Orientation  
Portrait(7)
Paysage(2)
Hauteur  
297mm(2)
420mm(7)
Largeur  
297mm(7)
420mm(2)

FAQ - TMS


Qu’est-ce que les Troubles Musculo-Squelettiques (TMS) ?

Les troubles musculo-squelettiques peuvent représenter jusqu’à 60% des maladies professionnelles, ils sont la première cause de maladie professionnelle reconnue en France. Les TMS ont été à l’origine de plus de 8,5 millions de journées de travail perdues en 2012.
Agriculteurs, vendeurs, jardiniers, maçons, cuisiniers ou encore employés de bureau… tous les secteurs d’activité sont exposés aux troubles musculo-squelettiques. Les TMS sont détectables par le biais de douleur, mais également de la raideur dans les membres supérieurs. Maladresse et perte de force peuvent aussi être des symptômes de Troubles Musculo-Squelettiques. Le plus souvent, ils touchent les lombaires, cervicales, épaules, coudes et poignets.
Les TMS comprennent une quinzaine de maladies qui impactent vos muscles, tendons et même les nerfs de votre colonne vertébrale. Les troubles musculo-squelettiques sont de plus en plus fréquents, 34% des salariés affirment avoir des douleurs lombaires. Cette émergence des TMS est dûe aux changements dans l’organisation du travail, aux gestes et postures qu’imposent la charge de travail et certaines activités.

Quels sont les facteurs individuels et environnementaux ?

Plusieurs facteurs de risque peuvent causer un TMS. Cependant, la probabilité d’être sujet à ce genre de trouble diffère d’un individu à l’autre.

Les facteurs individuels

Il s’agit des caractéristiques individuelles et intrinsèques des individus. Le sexe, l’âge et les antécédents médicaux peuvent entrer en considération. De ce fait, chaque individu est plus ou moins sensible à un même geste effectué ; certaines personnes auront une douleur musculaire, une tendinite, tandis que d’autres non.

Les facteurs environnementaux

Les facteurs biomécaniques
  • La répétitivité des gestes : On considère qu’il y a répétitivité des gestes dès lors que l’on effectue 5 gestes par minute. Il existe un réel danger lorsque l’on effectue 10 gestes par minute.

  • Les efforts excessifs ne concernent pas uniquement la manutention d’objets lourds. Il s’agit de toute activité nécessitant un outil exerçant une pression sur notre paume.

  • De ce fait, l’assemblage de pièces et le travail de précision peuvent demander des efforts excessifs.

  • Le travail en position maintenue ou postures extrêmes. Ce sont par exemple les tâches demandant de travailler bras tendus au-dessus des épaules, nécessitants des mouvements de poignet...

  • L’environnement de travail est également un facteur important. Lorsque l’on travaille dans une ambiance thermique froide ou élevée, que l’on ressent des vibrations... Les chances d’être sujet à un TMS sont plus élevées. En effet, le froid, le bruit ou même un mauvais éclairage peuvent être des facteurs aggravant.


  • Les facteurs psychosociaux
  • L’insatisfaction ou perception négative du travail.

  • Le travail monotone.

  • Le manque de reconnaissance professionnelle.

  • Les relations sociales internes.


  • Les facteurs organisationnels
  • Une mauvaise organisation du travail peut entraîner des TMS. Si le rythme de travail est trop important ou que les horaires sont contraignants.

  • Le stress, qui peut être lié à la pression temporelle, la charge mentale ou encore à la cadence de travail.


  • Comment prévenir les risques ?

    Pour prendre conscience des risques au sein de votre entreprise, il est important dans un premier temps de faire un état des lieux.
  • Il est important de varier et alterner les tâches et gestes effectués durant une journée de travail. Ainsi les différents muscles que nous sollicitons ont un temps de récupération suffisant.

  • Faites des pauses régulières.

  • Seton met à votre disposition des solutions simples pour combattre les risques musculo-squelettiques. Nous vous offrons des produits de haute qualité, spécialement étudiés pour protéger les différentes régions corporelles souvent touchées par des Troubles Musculo-Squelettiques (TMS) :

  • Adaptez le poste de travail avec des produits ergonomiques de bureau.

  • Retrouvez également nos solutions ergonomiques pour votre poste de travail en chantiers ou entrepôts.

  • Informez les salariés sur les risques existants en disposant des affiches et posters de prévention sur les TMS.

  • Améliorez et adaptez le management et l’ambiance de travail en disposant des posters pour motiver vos salariés.

  • Enfin, le traitement de douleurs peut se faire par le biais de séances de kinésithérapie ou par la prise d’un traitement anti-inflammatoire.
  • Afin de vous proposer le meilleur service possible, Seton utilise des cookies. Fermer